Outils nécessaires pour permettre une bonne remise à l’eau et façon de procéder

Remise à l’eau pour les générations futures

Nous ne sommes plus à l’ère de la prise à l’assiette uniquement. Les gens sont de plus en plus conscients que les ressources ne sont pas inépuisables contrairement à nos ancêtres qui ont quelques fois abusé. Heureusement les lois et règlements sur la pêche sportive sont maintenant plus stricts et j’observe une amélioration constante de la qualité et quantité de poissons capturés au fil des ans. Personnellement, je fais ma part, je conseille et j’informe chaque client, rapporter du poisson que l’on a capturé soi-même pour un bon souper entre chums , en famille ou entre amis est une célébration de la journée voire la cerise sur le sundae! De rapporter du poisson pour remplir le congélateur et d’en avoir pour son argent n’est pas la bonne motivation. Le gros fun de la pêche est de prendre beaucoup de poissons et d’avoir de bons souvenirs!

Avoir les bons outils et la bonne technique de remise à l’eau

Peu importe l’espèce visée, il est important de manipuler avec soins nos prises. Mon grand-père me disait lorsque j’étais jeune que prendre un brochet par les yeux le paralyse. Humm oui ça le paralyse, mais en même temps, cela lui inflige des blessures graves qui risquent d’être mortelles. Voici l’arsenal à avoir pour éviter de blesser votre capture et vous-même!

  1. Une puise à panier enduit de caoutchouc, de préférence télescopique ce qui vous permettra d’avoir une plus longue portée et donc de vous simplifier la vie. Quand viendra le temps de déprendre son leurre du filet, le caoutchouc est imbattable! https://www.lespac.com/montreal/article-de-peche_dx0g17567k1R1.jsa
  1. Un ouvre bouche pour poisson, est très utile pour ouvrir la gueule des carnassiers et facilite l’accès d’outils pour déprendre l’hameçon.
  1. Une pince pistolet. Il s’agit de l’outil par excellence pour immobiliser nos prises sans les blesser et les tenir loin de nos mains en évitant ainsi de s’infliger des blessures à soi-même quand le poisson s’agite.
  1. Une pince couteau à longue portée. Elle est très utile dans le cas où vous auriez à couper l’hameçon plutôt que d’arracher la gueule du poisson.
  1. Une pince à long bec avec un grand manche. Celle-ci permet de tenir ses mains loin des hameçons lorsque le poisson s’agite. C’est toujours plus sécurisant.

Une puise de type civière. Il s’agit de l’article par excellence pour les poissons gros format et également pratique pour donner une pause au poisson, le temps qu’il reprenne ses esprits lors de la remise à l’eau.

Tous ces articles sont disponibles sur LesPAC à faibles coûts dans la section Pêche : https://www.lespac.com/montreal/peche_aZ008cMOqY2hlb44dx1g17567k1n7059934418R1.jsa

Conclusion

Les outils mentionnés devraient faire partie de votre arsenal de pêche en tant que pêcheur responsable. Non seulement, vous aurez le mérite et le sentiment d’avoir relâché votre prise adéquatement sans la blesser vous éviterez également de vous blesser avec les bons outils! https://www.lespac.com

Bonne pêche